Réflexion & Pensée·Yes We can !

[Yes We Can] Émilie a dit adieu au tartare de boeuf !

tumblr_nr6y2f6U7R1sohvpko1_1280.jpgAujourd’hui je décide d’ouvrir un nouveau chapitre sur mon blog et pas des moindres… c’est certainement celui qui sera le plus rempli d’espoir et d’ondes positives…

Lorsque l’on devient végéta*ien pour la cause animale et qu’on milite -en réalité qu’on le veuille ou non, on est amené à militer car les gens sont, soit curieux et posent des questions, soit tentés de nous prouver que notre démarche est inutile voire ridicule, ou pire, certains dédramatisent la souffrance animale en détournant la conversation sur les bombardements en Syrie, les enfants exploités pour nos fringues, les gens qui meurent de faim, etc (mais quand on leur parle des Syriens, ils nous parlent des SDF qui dorment dehors… et hop, la jolie pirouette… j’dis ça, j’dis rien !) – Bref, lorsqu’on « milite » pour faire élever les consciences autour de nous… on est tantôt découragé, attristé ou révolté par l’indifférence, le manque d’empathie ou la mauvaise foie de beaucoup de gens.

Mais, mais, mais…

Il y a aussi ces fois où un membre de notre famille, un(e) ami(e) ou un(e) voisin(e) nous tape dans le dos en nous disant : « hey, tu m’as ouvert les yeux, je ne m’étais jamais posé la question… et depuis je me suis renseigné… »   Et là… on a juste envie de faire le tour de son salon en courant avec son maillot sur la tête en mode Zizou en criant « VICTOIIIIIIIIIRE » 😀

Si je vous décris Émilie telle que je la connaissais avant, vous auriez du mal à croire qu’elle puisse tourner le dos à la viande aussi facilement tant elle ne jurait que par les steaks ! Alors franchement si Émilie l’a fait… personne, mais vraiment personne, ne peut tenter l’excuse « mais j’aime trop la viande » ! J’inaugure donc mon chapitre [Yes We can] avec son super message que j’ai reçu ce matin :

« Bon bah, Ça y est t’as fait une convertie de plus ! J’suis pas vegan mais j’ai arrêté la viande et le poisson ! C’était pas gagné j’avais l’habitude de manger des steaks tartares régulièrement et parfois même au p’tit dej ! Une autre source d’inspiration c’est ces 2 irlandais. Je ne sais pas si tu les connais mais leurs livres de cuisine sont devenus ma Bible ! Toutes leurs recettes ne sont pas vegan mais elles sont toutes végétariennes. Je te laisse le lien : The happy Pear
Je dois avouer que pendant un moment j’ai failli arrêter de te suivre sur facebook, tous ces documentaires que tu postes sur comment sont traités les animaux et le fait que de manger de la viande est barbare, comme je te l’ai dit j’aurais été contente de vivre de steak tartare et petit dej irlandais. J’avais pas envie de voir ça alors je me suis dis que si je me sens coupable, c’est qu’il doit y avoir une raison ! Alors j’ai regarde des documentaires d’abord sur l’effet que notre consommation de viande a sur la planète et puis ce qu’il peut se passer quand on passe d’un régime omnivore a un végéta*ien. Et tous les arguments étaient là… j’ai d’abord arrêté d’acheter viande et poisson à la maison, remplacer le lait par du lait d’amande, mais j’en mangeais quand même au boulot, et il y a un mois j’ai décider d’arrêter tout court, je pensais que ce serait plus difficile de trouver des recettes qui me plaisent et qui soient équilibrées, mais je dois avouer que je prends beaucoup plus de plaisir à cuisiner et essayer de nouvelles choses (je mange même quelques fruits maintenant !) Donc merci de m’avoir fait ouvrir les yeux, pour ce qui est de la pâtisserie vegan je vais définitivement regarder, l’autre jour j’ai fait la meringue avec le jus de pois chiche à la place des blancs d’œuf et ça a été un franc succès ! Je te fais des gros bisous et a bientôt j’espère ».

Émilie a accepté que je partage son message et espère inspirer d’autres personnes par sa démarche   🙂

Émilie n’est pas la seule personne de mon entourage a avoir tourné le dos à la viande, au poisson et même aux produits d’origine animale. Certain(e)s ont décidé de réduire leur consommation en étant végéta*iens chez eux et c’est déjà un super premier pas. D’autres essayent une ou deux recettes végétales par ci, par là… Chaque petit pas compte et fait reculer la souffrance animale de notre assiette  🙂

Illustration « we can do it ! go vegan » : Alba Paris Art.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s